PowerPoint Presentation

Published on
Scene 2 (5s)

RABEMANANJARA Rina Harivola Stéphanie MCI 13 220

RABESON Diary Mitahirisoa MCI13 221

RAVELOHARISEHENO Miarimbola Onintsoa MCI 13 232

Meet Our Team

RAVONIARISON Faramiamina MCI 13 233

HARSON Judianna Voniala Gaëlle MCI 13 216

Scene 3 (22s)

Couvertures

http://www.free-powerpoint-templates-design.com

http://www.free-powerpoint-templates-design.com

Des risques

De change

Scene 4 (1m 26s)

Risque de change

02

03

01

Le risque de change est l’éventualité de perte causé par la fluctuation défavorable du taux de change des devises par rapport à la monnaie nationale.

résulte des opérations international et correspond à une variation du cours de change dans des conditions défavorables pendant la période entre la conclusion d'un contrat et son paiement ultérieur   Le risques de change de transaction

sont concerner les entreprises possédant des filiales à l’étranger, Le risque de change de conversion

les entreprises étrangères où la compétitivité à la possibilité d’être affecté à la suite d’une variation défavorable de sa devise par rapport à ses concurrents étrangers sont les plus concernés par ce risque. Le risque de change économique

Scene 5 (3m 1s)

Position de change

Le risque de change est mesuré à travers un document appelé position de change. Elle est obtenue par la différence entre les créances et les dettes et tout ça en devise. Si les créances sont supérieures aux dettes, la position de change est longue Si les créances sont inférieures aux dettes, la position de change est courte Si elles sont égales, la position est ferme La position de change est calculée devises par devises.

$3,749,49 Cours USD / Ariary

$0,83 Cours USD/ Euro

Devises USD ARIARY EUR Créances Clients 30 000 112 484 700 24 900 Prêts en devises 10 000 37 494 000 8 300 Banque 6 000 22 605 000 4 980 Totale 1 46 000 172 476 540 38 180 Dettes fournisseurs 7 000 26 246 430 5 810 Emprunts en devises 8 000 29 995 920 6 640 Totale 2 15 000 56 242 350 12 450 Position de change = Totale 1 – Totale 2 46 000 – 15 000 = 31 000 172 476 540 – 56 242 350 = 116 234 190 38 180 – 12 450 = 25 730

Scene 6 (4m 6s)

Couverture des risques de change

Les couvertures des risques de change sont des techniques financières plus fréquemment utilisées par les entreprises effectuant des opérations internationales (import – export) pour se protéger contre les effets de la variation des taux de change. Pour couvrir ces risques, il existe des instruments pour se protéger contre un mouvement défavorable de la devise sur les revenus et les dépenses de l'entreprise et donc d'éliminer l'incertitude face au taux de change.

Scene 7 (4m 39s)

Stéphanie MCI 13 220

Scene 8 (4m 47s)

Définition

Le contrat à terme est un engagement entre un acheteur et un vendeur. En passant un contrat à terme, le vendeur s’engage à livrer un produit sur une échéance donnée, et inversement, l’acheteur s’engage à en prendre livraison et à le payer au prix négocié.

Scene 9 (5m 22s)

Composantes d’un contrat à terme

01 c'est l'actif financier qu'on s'engage à vendre ou à acheter. L'actif sous-jacent

02 c'est la date d'échéance à laquelle l'opération de vente ou d'achat va être effectuée Le terme

03 c'est le montant auquel on s'engage à vendre ou à acheter le sous-jacent. Le prix

Scene 10 (6m 3s)

matières première s, comme le pétrole ou l'or

produits financiers , comme une action, un indice boursier ;

devises,  comme l’ Ariary , le dollar, l'euro, le yen.

Remarques

Les contrats à terme sont des produits standardisés et cotés : ils sont négociables sur un marché réglementé. Un contrat à terme peut avoir pour sous-jacent des produits très différents. Ils peuvent porter sur des :

produits agricoles , par exemple le blé, le maïs, l'avoine

Scene 11 (6m 59s)

Lorsque l’on prend un engagement sur une valeur, nous ouvrons ce qu'on appelle une « position ».

Il existe 2 types de positions

1. prise de position

La position longue correspond à une  position d'acheteur  : on souhaite acquérir un titre parce qu’on pense que sa valeur va augmenter. Exemple  : nous anticipons que le pétrole va augmenter et nous achetons un contrat à terme sur le pétrole. Position longue

La position courte correspond à une  position de vendeur  : on souhaite vendre un titre car on pense que sa valeur va diminuer. Exemple  : nous anticipons que l’ Ariary va baisser et nous vendons un contrat à terme sur l’ Ariary . Position courte

Fonctionnement du contrat à terme

Scene 12 (7m 37s)

2.L’échéance

C’est la date de fin de validité du contrat. Pour les contrats à terme, les dates d’échéance sont standardisées. L’investisseur choisit l’échéance sur laquelle il veut négocier dans la gamme des échéances existantes. Exemple : On anticipe que le cours du blé va augmenter. Il est aujourd'hui de 1 200 € la tonne. On achète un contrat à terme pour une tonne de blé dans 3 mois au prix de 1 200 € la tonne. À l'échéance, trois possibilités se présentent : Le prix du blé a augmenté à 1 250 € la tonne. on achète, comme convenu dans notre contrat à terme, une tonne de blé à 1 200 € que l’on va revendre sur le marché à 1 250 €. On a gagné une plus-value de 50 €. Le prix du blé a stagné à 1 200 € la tonne. on achète, comme convenu, une tonne de blé à 1 200 €, on peut la revendre à 1 200 €. on n'a rien perdu, et rien gagné. Le prix du blé a baissé à 1 100 € la tonne. on achète, comme convenu, une tonne de blé à 1 200 €. Soit on la revend tout de suite et on perd 100 €. Soit on conserve notre sous-jacent en espérant que le cours du blé va remonter.

Scene 13 (8m 37s)

3. Dépôt de garantie

03

01

04

02

C’est le montant de dépôt exigé préalablement à toute négociation.

ce dépôt de garantie représente entre 5 % et 10 % de la valeur nominale du contrat

ceci permet à l’investisseur de bénéficier d’un effet de levier

il est possible de prendre position sur un montant nominal donné tout en ne mobilisant qu’une partie minime de ce montant nominal

Scene 14 (9m 11s)

Chambre de compensation

Sur les marchés réglementés, la négociation des contrats à terme bénéficient des services d’une chambre de compensation

La chambre de compensation  est un établissement financier qui assure l’enregistrement des transactions et garantit à ses adhérents la bonne fin des transactions.

Elle s’interpose systématiquement entre acheteur et vendeur, dont elle devient la contrepartie unique

Cela permet à chaque partie de pouvoir ultérieurement faire l’opération inverse (vente ou achat) sans devoir retrouver l’autre partie du marché initial ou obtenir son accord.

Scene 15 (9m 39s)

Utilité

1

2

3

L’exposition à la hausse comme à la baisse

La couverture

La spéculation

Scene 16 (11m 18s)

Contrat à terme

Si à ces deux dates l’Euro s'apprécie et son cours passe par exemple à 4,200 Ariary au 1/4/2020 et à 4,500Ariary au 1/4/2021, l'entreprise pourra éviter grâce aux contrats à terme une perte de change de 36 000 (4 200- 4 112.90) + 33 000 (4 500 – 4 418) = 5 841 600 Ariary .

Exemple

Echéance Capital restant en début de période Intérêts 10% Amortissements Annuité Capitale dû en fin de période 2020 60 000 6 000 30 000 36 000 30 000 2021 30 000 3 000 30 000 33 000 0

Scene 18 (13m 27s)

Le swap

Echange / transaction entre deux parties consenti pour un e période fixée dés le départ

Ce sont des instruments financier don’t la valeurfluctue en fonction d’une variable sous- jacente ( taux d’intér^ét , devises,inflation , risqué de défaillance , cours de change, etc .) Produits Financiers Dérivés

Montant nominal, date de depart du contrat,durée,valeur du taux fixe, base de calcul et échéancier des versements , reference du taux variable et échéancier des versment , etc. Doit specifier plusieurs éléments :

Permet au contrepartie d’échanger une série de flux futurs

Le recouvrement des produits dérivés se dénoue à une date future

Scene 19 (14m 1s)

Types de swap

Taux d’intérêt

Crédit

Devise

Change

Scene 20 (14m 13s)

Swap de taux d’intérêt

Contrat swap entre une entreprise A et une entreprise B, période = 2 ans nominal = EUR 2 millions.

Explication : un contrat d'échange de conditions d’accès au marché financier / des conditions d’emprunt ou de placement entre deux parties. Par exemple un échange de taux fixe contre taux variable .

Exemple :

Le taux EURIBOR 3 mois déjà connu en date initiale = (1.80%), et celui-ci s’applique pour le trimestre à venir. Au bout de trois mois, le nouveau taux EURIBOR 3 mois sera observé, puis versé trois mois plus tard. Et ainsi de suite.

Explication du résultat : taux EURIBOR 3 mois s’élevant à 1.80% en date initiale taux fixe de 2,00%, l’entreprise A devra payer (2,00% – 1,80%) * (90/360) * 2.000.000 EUR = 1.000 à l’entreprise B à la fin du premier trimestre. Dès que les taux variables dépassent le taux swap, le solde du swap en fin de trimestre devient positif, c'est-à-dire en faveur de l’entreprise A.

Scene 21 (15m 6s)

Swap de devise

une transaction EUR / USD entre une société européenne et une société américaine :

Explication : contrat entre deux parties qui décident d’échanger le service de deux dettes (principal et intérêts) libellées dans deux devises différentes les éléments à échanger: le montant principal d'un prêt libellé dans une devise + les intérêts qui s'y appliquent pendant une période donnée contre un montant correspondant + les intérêts applicables dans une seconde devise.

Exemple :

Situation initiale du contrat : Emprunt société européenne = 1 milliard de dollars prêt société européenne à la société américaine = 500 millions d'euros taux de change = 2 dollars/euro pour une opération indexée sur le taux interbancaire de Londres ( Libor )

Pendant toute la durée du contrat : la société européenne recevrait périodiquement un paiement d'intérêts en euros de la part de sa contrepartie au Libor , ainsi qu'un prix de base sur le swap, et elle paierait la société américaine en dollars au taux du Libor

À l'échéance du contrat : la société européenne reversera à la société américaine un capital d'un milliard de dollars américains et recevra ses 500 millions d'euros initiaux en échange.

Scene 22 (15m 59s)

Exemple swap de crédit ou Credit Default Swap (CDS) : transfère le risque de défaut de paiement à un autre opérateur : le vendeur

Entreprise

A

B

émise une dette de 5 000 000 euros

( acheteur de protection et vendeur de risque) qui a fourni le crédit décide de se faire assurer

prête à rédiger un contrat dans lequel pour 200 000 euros par an la banque B (vendeur de protection et acheteur de risque) s’engage à payer les 5 000 000 d’euros à la banque A en cas d’évènement de crédit (défaut de paiement). A charge pour la banque B de récupérer le reste due par l’entreprise endettée.

Scene 23 (17m 2s)

Exemple Swap de change:

BUY

Supposons qu’une banque française aie besoin de 1 300 000 dollars pour une durée de 3 mois, plutôt que d’emprunter directement cette devise, elle aura sans doute plus de faciliter pour échanger s es euros .

Aujourd’hui et avec un taux spot:

A terme (après 3 mois) et avec Taux à termes

Au final, ce swap de change coûtera à l’entreprise 50 000 USD

Scene 24 (18m 4s)

Avantage et Inconvénient

risque de contrepartie reste toujours présent (pour les intérêts) ;

Nécessité d'un suivi ;

Permettent le transfert d'un risque de change vers un risque de taux d'intérêt

Intervenir directement sur des marchés auxquels la société n’a pas accès Échanger des conditions d’accès à des marchés sur lesquels intervient déjà la banque ou l’entreprise concernée

Transformer les caractéristiques d’une dette ou d’un emprunt existant sans avoir à procéder au remboursement initial du nominal

réduire l’exposition au risque d’une entreprise ou d’un individu. Aucune transaction n’est effectuée sur le capital : ce sont uniquement les flux d’intérêts qui sont échangés (swapés) .

Avantage

Inconvénient

Scene 25 (18m 37s)

OPTION VANILLE

La couverture des risques de change

Scene 26 (18m 44s)

Définitions

Droit d’achat et de vente de devise étrangères à un taux et une date prédéterminée. 01

Produit dérivé établissant un con trat entre acheteur et vendeur 02

Contrat pour pos itionner les mouvements d’un actif sous-jacent 03

Scene 27 (19m 54s)

Les types d’option vanille

Droit de vendre la devise étrangère par le détenteur à un prix déterminé OPTION DE VENTE (PUT )

Droit d’acheter la devise étrangère par le détenteur à un prix determine à l’avance OPTION D’ACHAT (CALL)

Scene 28 (21m 29s)

PRINCIPE de l’OPTION VANILLE

- OPTION D’ACHAT : protège les importateurs d’une appréciation de la devise

Echéance de l’option Niveau de protection désiré Volatilité anticipée Quantité à protéger FACTEURS DETERMINANT de la PRIME

Assurance pour se protéger des mouvements défavorable de la devise

Prime à payer pour pouvoir bénéficier du droit de protection

- OPTION DE VENTE : Protège les exportateurs de la dépréciation de la devise

Scene 29 (22m 51s)

Avantages et inconvénients

01 Protection contre un mouvement défavorable de la devise Potentiel de gain illimité advenant un mouvement favorable de la devise AVANTAGE

02 - Prime non remboursable INCONVENIENT

Scene 30 (23m 20s)

Exemple option vanille :

http://www.free-powerpoint-templates-design.com

http://www.free-powerpoint-templates-design.com

INSERT THE TITLE OF YOUR PRESENTATION HERE

Option d’achat (CALL) d’une action Google • Montant : 100 actions Google • Date d’expiration : 30/03/2021 • Prix d’exercice (Strike) : 20 euros • Prime : 2 euros par actions L’acheteur (Call) : Dans ce cas, l’acheteur d’une option calla paie la prime (2 euros* 100 actions) pour avoir le droit d’acheter quand il le souhaite jusqu’au 30/03/2021, 100 actions Google au prix d’exercice (Strike) de 20 euros par actions .

Scene 31 (24m 10s)

3 possibités pour l’acheteur :

01 OUT OF MONEY

02 AT THE MONEY

03 IN THE MONEY

L’action déprécie à 15

L’acheteur n’a pas l’intérêt d’exercer son droit, il perd la prime de 200 euros (2 euros pour les 100 actions Google)

L’action est stable et reste à 20

l’acheteur doit encore verser la prime de 200 euros.

Le cours de l’action s’apprécie et monte à 25

L’acheteur réalise un bénéfice de 5 euros par actions achetées soit 500 euros auquel il devra encore défalquer la prime de 200 euros qu’il se doit de payer. Au final, l’acheteur aura gagné 300 euros (500-200) sur l’appréciation de l’option Google de 25 euros.

Scene 32 (24m 59s)

Pour le vendeur c’est différent :

01 OUT OF MONEY

02 AT THE MONEY

03 IN THE MONEY

L’action déprécie à 15

L’action est stable et reste à 20

Le cours de l’action s’apprécie et monte à 25

le vendeur gagne la prime et ne doit pas acheter les actions car l’acheteur n’exerce pas son droit

le vendeur gagne la prime si l’acheteur n’exerce pas l’option.

Et que l’acheteur exerce son option, le vendeur doit acheter les 100 actions à 25 euros, il perd l’appréciation des actions de Google de 5 euros par actions par rapport au Strike de 20 euros soit : -(5*100) + 200 euros de prime : -300, le vendeur perdra donc 300 euros,

Option PUT

Scene 33 (25m 48s)

Donc en gros :

http://www.free-powerpoint-templates-design.com

http://www.free-powerpoint-templates-design.com

INSERT THE TITLE OF YOUR PRESENTATION HERE

Le risque maximum de l’acheteur se limite donc à la prime qu’il se doit de payer.

Le bénéfice du vendeur se limite donc à la prime et sa perte est potentiellement illimitée

Scene 34 (26m 8s)

CONCLUSION

Conclusions - Excelsior College OWL