LES CROISADES

Published on
Scene 1 (0s)

LES CROISADES. L e choc de la rencontre entre deux mondes Bucur Andreea Georgeș Paula LMA, an 1, EN-FR.

Scene 2 (10s)

Introduction. . Le temps des croisades est une période clé dans l’histoire du Moyen-Orient et de l’Europe : c’est le moment où, sur le mode de l’affrontement, s’établissent les premiers contacts entre les habitants de ces deux mondes. Ce combat qui se livre en Terre Sainte pendant deux siècles voit la création de nouveaux États indépendants et de routes commerciales nouvelles, mais aussi la naissance de mythes et de représentations qui perdurent jusqu’à nos jours à travers une littérature hagiographiqu e..

Scene 3 (37s)

Qu ’est - ce que c’est une croisade ?. Pèlerinage armé, la "croisade" fait la synthèse entre le "pèlerinage à Jérusalem" – lequel vaut rémission des péchés – et la "guerre juste" contre les ennemis de l'Église. Autrement dit , les croisades d u Moyen Âge sont des expéditions armées, sous forme de pèlerinages. Elles sont dictées par le pape, certaines figures souveraines ou religieuses e n vue de conquérir ou de défendre les lieux saints. Pour le pape , c’est aussi le moyen de rassembler sous la bannière de l’Église la chevalerie d’Occident et d’imposer sa prééminence sur toute la chrétienté. Huit croisades se sont succédé entre 1095 et 1270, engageant plusieurs centaines de milliers de chrétiens..

Scene 4 (1m 8s)

C'est sous le règne des Capétiens qu'ont eu lieu les Croisades : Première croisade : 1095 – 1100 Deuxième croisade : 1147 – 1149 Troisième croisade : 1189 – 1192 Quatrième croisade : 1202 – 1204 Cinquième croisade : 1217 – 1221 Sixième croisade : 1228 – 1229 Septième croisade : 1248 – 1254 Huitième croisade : 1268 - 1272.

Scene 5 (1m 31s)

. Comment ils-ont apparu?. Les croisades ont pour origine la prédication du pape Urbain II ( initiateur de la première croisade ) à Clermont-Ferrand, le 27 novembre 1095, qui appelle à la mobilisation de la chrétienté pour délivrer la Terre Sainte des musulmans – et particulièrement Jérusalem , ville-symbole où le Christ est mort et ressuscité, l’assimilation entre la Jérusalem terrestre et la Jérusalem céleste (c’est-à-dire le Royaume des Cieux) étant fréquente à l’époque. L’appel d’Urbain II se fonde d’abord sur la volonté de délivrer les « frères d’Orient », c’est-à-dire les chrétiens qui vivent en terres d’islam – volonté justifiée par les conquêtes récentes des Turc s , qui contrôlent l’ensemble de l’Orient musulman à l’époque, sur les terres de l’Empire byzantin chrétien..

Scene 6 (2m 4s)

Première croisade. La première croisade a duré 3 ans, entre 1096-1099. La particularité de la première croisade était le grand nombre de participants. Il y avait deux corps expéditionnaires. Ils étaient connus comme la croisade des pauvres (après l'appel à la croisade du pape Urbain II à Clermont-Ferrand, un religieux nommé Pierre l'Ermite parcourut la France sur une mule en réclamant la croisade. Des milliers de pauvres gens voulurent le suivre à Jérusalem) et la noble croisade ..

Scene 7 (2m 29s)

La conquête de Jérusalem a été un succès, même si la première croisade a mis à l'épreuve les chrétiens qui ont suffert de lourdes pertes en raison de la famine, de la maladie, de la déshydratation et des embuscades musulmanes. D'après les chroniqueurs qui relatent l'histoire de la première croisade, près de 100 000 (cent mille) personnes y participent . Ces foules nombreuses mélangent des combattants (chevaliers, sergents d'armes, simples soldats ) mais aussi des pèlerins non-combattants (serviteurs des nobles fortunés, pauvres, femmes, enfants...).

Scene 8 (3m 0s)

La DEUXIÈME CROISADE (1147-1149) a été un échec total suite à la perte du comté d'Edesse et la défaite soudaine et imprévue a effrayé les Francs et a évaporé le sentiment d'invincibilité des chrétiens, mais la TROISIÈME CROISADE a été significative, parce-que Saladin , le premier sultan d'Égypte et de Syrie, qui a réussi à unifier l'Asie Mineure, la Syrie et l'Égypte, devenant ainsi le plus important décideur à l'Est..

Scene 9 (3m 22s)

abstract. La TROISIÈME CROISADE a été marquée par des affrontements armés légendaires comme ceux de Hattin et d'Accra. Cela signifiait la montée et l'entrée dans la légende de Richard Cœur de Lion (roi d'Angleterre, connu sous ce nom en raison de sa réputation d'un grand chef militaire)..

Scene 10 (3m 45s)

Pendant la QUATRIÈME CROISADE (1202-1204), Saladin est mort, mais ce qui est important à retenir est le fait que cette croisade c eci est considéré comme un des derniers actes du Grand Schisme . En ce qui concerne la CINQUIÈME (1217-1221) et la SIXIÈME CROISADE (1228-1229), elles sont conclues par un traité de paix à la suite duquel Jérusalem est revenue aux chrétiens. L'idée d'une croisade avait commencé à connaître un déclin dans le monde occidental..

Scene 11 (4m 10s)

Finalement, la SEPTIÈME CROISADE (1248-1254) est la première des deux croisades entreprises sous la direction du roi Louis IX de France (appelé plus tard « Saint Louis »); la croisade prend fin en 1254 avec le retour de Louis IX en France. La HUITIÈME CROISADE (1268-1272) est une seconde campagne militaire lancée par le roi Louis IX, mais il est m o rt de maladie sous les remparts de Tunis. Malgré tous leurs efforts les chrétiens ont perdu leurs dernières possessions en Terre Sainte avec la chute d'Accra..

Scene 12 (4m 40s)

Mais pourquoi les croisades ?. S uivant le chemin des pèlerinages , les croisades combinaient le s motivations politiques , religieuses et économiques dans des proportions diverses car leur but général était d'assurer aux chrétiens le libre accès non seulement au tombeau du Christ , mais aussi aux pays et aux richesses de l'Orient..

Scene 13 (5m 2s)

Objectifs des croisades au Moyen Âge. Avec l'appui du pape, de nombreux seigneurs prennent l'habit de croisés. Mais si la raison première est religieuse , elle se trouve vite mêlée de politique car, à la chute de l' Empire romain , l'Église perd en puissance face à l'apparition de nouveaux cultes païens. Ce sont désormais les rois qui règnent sur la chrétienté, plus que le pape lui-même. Sous Charlemagne , le pape cède le contrôle du culte, mais entend bien le récupérer grâce aux croisades, en s'imposant comme l'unificateur de l'Europe..

Scene 14 (5m 32s)

À savoir. Le pape promettait une place au paradis (ou une rémission de peine pour les péchés) aux croisés en échange de leur pèlerinage guerrier. Le mot « croisade » n'apparaît dans les textes occidentaux qu'après 1250 ; pour leur part, les croisés et leurs contemporains usaient d'expressions aussi diverses que « voyage de Jérusalem », « voyage vers la Terre sainte », « passage » ou « voyage d'outre-mer ». Le croisé a souvent le dessin d'une croix au dessus de son armure ..

Scene 15 (5m 56s)

Conclusions. Les croisades sont un moment de l'histoire qui a incit é l'imagination des gens et alimenté les disputes entre spécialistes. La perception des croisades a fluctué d'un extrême à l'autre. Les croisades ont été vues au fil du temps soit comme une forme de folie religieuse, soit comme une image glorieuse de la chevalerie chrétienne et du colonialisme civilisateur. Quelle que soit la manière dont nous choisissons de nous y rapporter, les croisades ont rendu possible, en plus du conflit militaire, des contacts sociaux, économiques et culturels entre l'Est et l'Ouest. Les chrétiens occidentaux, les Byzantins et les musulmans sont sur la même page de l'histoire depuis longtemps. Les croisades ont permis le développement d'un commerce permanent avec le Proche et l'Extrême-Orient. Ils ont montré que la suspicion et la haine de l'autre peuvent être utilisées pour donner lieu à des conflits sanglants..

Scene 16 (6m 33s)

Bibliographie. http://soutien67.free.fr/histoire/pages/moyen_age/croisades.htm#signet02 https://fr.wikimini.org/wiki/Croisade https://www.lesclesdumoyenorient.com/Les-croisades-temps-de-rencontre.ht http://classes.bnf.fr/idrisi/monde/croisade.htm https://fr.wikipedia.org/wiki/Croisades.